©2017. Créé avec Wix.com

ADRESSE

 

Villa Greta

6, chemin du Champ de blé

1292 Prégny-Chambésy

 

CONTACT

 

info@fondationheim.ch

Tél: +41 79 704 24 63

 

HORAIRES

 

SUR RENDEZ-VOUS

LISTE DE DIFFUSION

AGENDA

 

Retour sur ce qu'il s'est passé à la Fondation Otto et Régine Heim depuis avril 2017

Le samedi 10 novembre 2018
 

A 17h, nous avons le plaisir de vous inviter au vernissage du CD Piazzolla - Piaf avec William Sabatier au bandonéon & le Quatuor Terpsycordes.

 

 

La Fondation Otto et Régine Heim a organisé son deuxième festival d'été. Après Music and Tea Party en 2017, Une rentrée en musique a célébré

la musique du 1er au 16 septembre 2018.

Le samedi 1er septembre 2018

 

15h15, Concert du jeune flûtiste genevois Gregory Chalier accompagné par le pianiste Nikias Imhoof. Au programme: Sonates pour flûte et piano avec des oeuvres de P. Sancan, J. Haydn, J. Froberger et H. Dutilleux

17h, Concert du pianiste de jazz genevois Marc Perrenoud qui sera rejoint par la chanteuse de jazz suisse d'origine albanaise Elina Duni

 

Le dimanche 2 septembre 2018

15h15, "Un juif pour l'exemple" d'après Jacques Chessex par le comédien Thierry Piguet, un spectacle présenté au Festival off d'Avignon 2017 et 2018. A l'occasion de la Journée européenne de la culture juive

 

Le samedi 8 septembre 2018

15h15, Concert du jeune pianiste franco-israélien Gabriel Stern entendu à la Fondation avec "Les Variations Goldberg" en 2017. Il interprétera des sonates et autres oeuvres de F. Liszt

17h, Récital de la cantatrice genevoise Carine Séchaye. Après Les Jardins musicaux de Cernier, elle interprétera "La voix humaine" de F. Poulenc à la Fondation Heim avant de chanter à l'automne le rôle de Mercédès dans Carmen au Grand Théâtre de Genève 

19h, Concert du Marc Crofts Trio, déjà présent en début d'année à la Fondation Heim, il teintera un programme jazz de musique kletzmer. Attention, changement de jour et d'heure! 

 

Le dimanche 9 septembre 2018 

15h15, Concert du jeune pianiste grec Vassilis Varvaresos avec un programme Beethoven "Variations Diabelli"

 

Le samedi 15 septembre 2018

 

- 16h15, Concert de l'Orchestre de Chambre de Genève avec la violoncelliste Estelle Revaz déjà présente à la Fondation l’été dernier. En collaboration avec le Cercle Wagner, ils proposeront un programme autour de R. Schumann, J. Haydn et J. Brahms

Concert complet

 

Le dimanche 16 septembre 2018

 

- 15h15, Récital de la cantatrice Sarah Pagin accompagnée par son frère Aimo Pagin au piano. Au programme:  E. Satie et les mélodies hébraïques de M. Ravel. 

 

- 17h, Concert de la pianiste Pallavi Mahidhara proposé en collaboration avec les Amis du Concours de Genève. Au programme: C. Debussy, C. Schumann et J. Brahms

 

Le samedi 19 mai 2018 à 16h

 

Concert de Nurit Stark et Cédric Pescia

 

Le samedi 10 mars 2018 à 15h

 

Concert du Marc Crofts Trio

Formé de Marc Crofts au violon, Railo Helmstetter à la guitare et Blaise Hommage à la contrebasse, ce trio interprète les morceaux composés par le violoniste, alors que les deux autres membres apportent groove et stabilité rythmique. Puisant leurs racines dans diverses traditions, leur musique garde un esprit jazz avec des influences de rythmes latins, d’inflexions orientales ou encore des échos de klezmer.

 

 

Le samedi 20 janvier 2018 à 17h30

 Soirée musicale du Nouvel an avec le Quatuor Terpsycordes​

organisée par l’Association des Amis du Quatuor Terpsycordes et la Fondation Heim à la Villa Greta de Chambésy. 

 

Au programme

W. A. Mozart: Quatuor KV 465 en do majeur, Les Dissonances

R. Gerber: Quatuor n. 4 (IIe mouvement)

E. Bloch: Quatuor n. 2 (IIIe mouvement)

A. Piazzolla: Four for Tango

Entrée libre mais inscription recommandée en écrivant à : amis@terpsycordes.com

Le dimanche 19 novembre 2017 à 17h

Swiss Bulgarian Association for Culture propose à la Fondation Heim un concert en deux parties. 

Le Projet Mosaic à savoir 39 pièces d'une minute de 39 compositeurs contemporains originaires de 39 pays interprétées par Damien Bachmann, clarinette, Alessio Pianelli, violoncelle et Benjamin Faure, piano. 

Un voyage imaginé par Le Harmoniche Sfere dans la Genève baroque de Fritz, Scherrer et Schwindl avec Denitza Kasakova, violon baroque, Esmé de Vries, violoncelle baroque et Paolo Corsi, clavecin.

Ce concert sera l’occasion de présenter le livre « Musiciens et amateurs. Le goût et les pratiques de la musique à Genève aux XVIIe et XVIIIe siècles » paru en juin 2017 aux éditions La Baconnière/Arts. Dû à l’historienne Corinne Walker, cet ouvrage aborde un pan méconnu de l’histoire genevoise et met en évidence l’importance de la vie musicale à Genève sous l’ancien régime. 

 

 

 

Music and Tea Party Festival

du 19 août au 16 septembre 2017

Le samedi 26 août 2017

En collaboration avec le Cercle Wagner de Genève

15h

Igor Andreev joue J.-S. Bach, D. Scarlatti, J. Widmann, F. Chopin, L.v. Beethoven, C. Debussy et R. Schumann

Né en 1988 à Kaliningrad en Russie, Igor Andreev a commencé à jouer du piano à l’âge de 5 ans. Après une formation au Conservatoire de Saint-Pétersbourg, il remporte en 2011 la bourse du gouvernement suisse et entre à l'Université des arts de Berne (classe du professeur Tomasz Herbut). Lauréat de nombreux prix internationaux comme le Concours Safonov à Pyatigorsk (1999), le Prix Liszt à Weimar (2005), le Concours Bad Ragaz (2012), le Prix Fondation Heim au Concours de Genève de 2014, il accorde en plus de son répertoire de soliste une grande attention à la musique de chambre. Depuis 2015, il travaille comme pianiste collaboratif pour les cours de violon et d'alto à l'Université des arts de Berne.

17h Récital de David Fischer

David Fischer a pris ses premières leçons de violon à l’âge de trois ans à Freiburg et à Bâle. En 2004, il remporte le 1er Prix de violon au concours fédéral Jugend musiziert. Depuis 2011, élève de la Fondation Helene-Rosenberg, il étudie le chant avec Reginaldo Pinheiro à la Hochschule für Musik de Freiburg et suit les cours de maîtres de Brigitte Fassbaender et François-Xavier Roth. il remporte le deuxième prix au dernier Concours de Genève.

A l’opéra, David Fischer fait ses débuts en 2015 au Festival de Pâques de la Philharmonie de Berlin à l’Opéra de Baden-Baden dans le rôle de Trémolni (La Princesse de Trébizonde de J. Offenbach). Il se produit cette année avec l’Opéra de Bonn lors d’une tournée en Corée dans le rôle de Jaquino (Fidelio de L.v. Beethoven) et l’an prochain il sera le Rev. Horace Adams (Peter Grimes de B. Britten) toujours à Bonn. En 2017, on le verra à Leipzig dans le Deuxième Nazaréen (Salomé de R. Strauss).

 

 

Le dimanche 27 août 2017

15h

Nathalia Milstein joue F. Liszt, S. Prokofiev et  M. Ravel

En remportant le 1er Prix au 10ème Concours International de Piano à Dublin en mai 2015, Nathalia Milstein, jeune pianiste française de 20 ans, rencontre le succès international et se voit offrir des engagements dans des salles prestigieuses en Europe et en Amérique du Nord. Elle effectue en avril 2016 de brillants débuts aux côtés de l'Orchestre Philharmonique de Radio France. 

Son parcours est parsemé de prix: lauréate au Concours «Flame» en 2008, 2009 et 2010, 1ers prix avec félicitations aux Concours organisés par le Conservatoire de Musique de Genève (2010, 2011 et 2012), Prix Jeune Soliste des Médias Francophones Publics 2017…

Parmi les festivals auxquels elle est invitée, on peut citer le Festival International de la Roque d’Anthéron, « Lille Piano Festival », « La Folle Journée » à Nantes, le New Ross Piano Festival ou encore les Sommets Musicaux de Gstaad. Depuis plusieurs années elle forme également un duo avec sa sœur Maria Milstein, violoniste.

 

 

 

Le samedi 2 septembre 2017  

    

21h

Les Yeux Noirs, le meilleur de la musique klezmer

Mythique groupe de musique klezmer fondé en 1992 par les frères Eric et Olivier Slabiak, Les Yeux Noirs ont tourné dans le monde entier et sont célèbres pour leur prestation sur scène… Cette fois-ci c’est Chambésy qu’ils viennent faire danser. Virtuoses et bondissants, ces deux violonistes savent s’entourer de musiciens talentueux (batterie, basse, guitare et accordéon) qui leur permettent de faire évoluer leurs folles courses tziganes vers d’autres univers.  A découvrir absolument!

 

 

Le dimanche 3 septembre 2017 

Journée européenne de la culture juive

14h30

Gabriel Stern joue « Les Variations Goldberg » de J.-S. Bach dans leur intégralité

Français et israélien, Gabriel Stern débute ses études musicales au Conservatoire de La Ciotat, les poursuit à Marseille où il obtient le Prix de piano avec distinction. Il entreprend par la suite un cycle de Perfectionnement à Rueil-Malmaison dans la classe de Pascal Amoyel où il remporte en juin 2012 le diplôme de Virtuosité. Il intègre la même année, d'une part l'Association Piano Cantabile et, d'autre part, la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Cédric Pescia. En juin 2015, Gabriel Stern obtient avec succès son Bachelor of Arts puis achève en 2017 son Master de Concert. Il a également remporté le Prix de Virtuosité du Xe Concours International de Piano Adilia Alieva (2016) et fut invité à se produire dans divers festivals tels que le Festival International de Solliès-Pont, Musique à Vars, ou encore Festiv'baroquerie à Genève.

16h

Schubert, Ropartz et Schumann chantés par Benoît Capt accompagné par Todd Camburn 

Baryton né à Genève, Benoît Capt a étudié le chant avec Marga Liskutin et le piano avec Alexis Golovine. Titulaire d’un Diplôme de Culture Musicale du Conservatoire de Genève ainsi que d’une Maîtrise en Musicologie de l’Université de Genève, il a poursuivi sa formation au Conservatoire de Leipzig auprès de Hans-Joachim Boyer (chant) et de Phillip Moll (musique de chambre). Il achève ensuite avec les félicitations du jury un Diplôme de Soliste à Lausanne dans la classe de Gary Magby, professeur avec lequel il continue de travailler. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il a également interprété des rôles comme Papageno dans « La Flûte enchantée », Bottom dans « A Midsummernight’s dream » de Britten et le rôle-titre dans le Pimpinone de Telemann.

Il sera accompagné par le pianiste Todd Camburn chef de chant au Grand Théâtre de Genève depuis 1996, accompagnateur officiel du Concours de Genève depuis 2004 et professeur à la Haute Ecole de Musique de Lausanne.

Programme : 

F. Schubert: 6 Heine-Lieder aus dem Schwanengesang

G. Ropartz: 4 poèmes d'après l'Intermezzo de H. Heine

R. Schumann: Liederkreis opus 24

 

17h30

Voix chaude et groove minimaliste, Yael Miller en trio

Yael Miller est une chanteuse et pianiste de Tel Aviv. Sa quête de techniques vocales l’a amenée à voyager et à travailler sur des projets rock, jazz, klezmer, expérimental, rap… Née en 1983 en Israël où elle étudie le chant, le piano et le trombone au conservatoire Yigal Alon, Yael Miller compose et se produit avec ses propres projets depuis l’âge de quinze ans. Genevoise d’adoption, elle est à l’origine du groupe ORIOXY, qui a sorti trois albums remarqués, obtenu des reconnaissances internationales et effectué de nombreux concerts à travers l’Europe (Jazz à la Villette, - Alhambra, Genève - Gaume Jazz Festival, Belgique…). Yael Miller lance aujourd’hui un projet à son nom. Elle y joue du clavier accompagnée par Roland Merlinc (batterie) et Baptiste Germser (basse et cor). Ensemble, ils développent une musique minimale et intense aux frontières de l’indie pop. Les textes, intimes et poétiques, sont chantés en anglais et en hébreu.

 

Pour terminer la Journée internationale de la culture juive, la Fondation Otto et Régine Heim invite le groupe de Yael Miller Les ânes rient de Marie pour un concert « klezmerofestif ».

 

 

 

Le samedi 16 septembre 2017

En collaboration avec l’Orchestre de Chambre de Genève

15h

Dvořák, Dessau, Mendelssohn-Bartholdy interprétés par Estelle Revaz, Cédric Pescia et Girolamo Bottiglieri

Estelle Revaz, violoncelle

Après des études de violoncelle à Paris et à Cologne où elle suit Maria Kliegel qui deviendra son mentor, Estelle Revaz née en 1989 sera dès la rentrée soliste en résidence à l’Orchestre de Chambre de Genève. Passionnée de musique de chambre, elle a un répertoire qui va de Vivaldi aux créations contemporaines et joue régulièrement dans de nombreux pays d’Europe ainsi qu’en Amérique du Sud.

 

Girolamo Bottiglieri, violon

D’origine italienne, Girolamo Bottiglieri sort diplômé à dix-huit ans du Conservatoire de Santa Cecilia à Rome (classe de Giovanni Leone). Depuis 1992, il est élève de Corrado Romano au Conservatoire supérieur de musique de Genève, où il remporte en 1997 le 1er Prix de Virtuosité.

Lauréat de plusieurs concours internationaux, il s’est produit en soliste avec, entre autres, l’Orchestre de la Suisse Romande.

Il est fondateur et premier violon du Quatuor Terpsycordes, qui, en 2001, obtient le 1er Prix de Virtuosité au Conservatoire de musique de Genève (classe de Gabór Takács-Nagy) et gagne le 1er Prix lors du 56e Concours de Genève. Depuis, le Quatuor Terpsycordes mène une carrière internationale (tournées, enregistrements discographiques).

Girolamo Bottiglieri consacre une partie importante de son activité à la recherche philologique et à l’exécution des répertoires baroque, classique et romantique sur instruments historiques ; il est fondateur et premier violon de l’ensemble baroque La Nouvelle Ménestrandie.

Au sein des différents ensembles avec lesquels il collabore (La Cappella Mediterranea, Gli Angeli Genève, Clematis), il a enregistré avec les labels Sony Vivarte, Ambronay Editions et Ricercar des disques récompensés avec d’importantes distinctions (Prix de l'Académie du disque lyrique, ffff de Télérama, Choc de Classica, nomination aux Midem Classical Awards, Gramophone Editor’s Choice). 

Cédric Pescia, piano

Pianiste au parcours atypique et aux goûts éclectiques, Cédric Pescia commence dès 7 ans l’apprentissage du piano avec Christian Favre au conservatoire de Lausanne, sa ville natale, et obtient un 1er Prix de Virtuosité avec les félicitations du jury en 1993. Il étudie ensuite auprès de Dominique Merlet à Genève où le prix lui est décerné en 1997, puis souhaite sortir de Suisse pour « se frotter à une vraie émulation ». C’est auprès du professeur Klaus Hellwig à l’université des arts de Berlin qu’il parachève sa formation pendant plus de dix ans, tout en se perfectionnant auprès de pianistes de renommée internationale comme Pierre-Laurent Aimard, Daniel Barenboim, Christian Zacharias, Leon Fleisher ou Andreas Staier.

Il accompagne pendant cette période les masterclasses que Dietrich Fischer-Dieskau donne sur l’interprétation du lied, et sa carrière internationale est lancée après l’obtention en 2002 du 1er Prix de la « Gina Bachauer International Artists Piano Competition ». Il se produit sur les scènes européennes et américaines, en soliste ou en formation de chambre, notamment avec son épouse la violoniste israélienne Nurit Stark. Ses maîtres spirituels sont Cortot, Schnabel, ou Glenn Gould avec qui il partage une fascination pour la musique de Bach. Son premier enregistrement, remarqué, est consacré aux Variations Goldberg en 2004, et il aborde avec le même talent les ordres de Couperin, les dernières sonates de Beethoven ou l’œuvre de John Cage.

Depuis 2006, il est directeur artistique de « Ensemble enScène », série lausannoise de concerts de musique de chambre. Il donne des masterclasses aux Etats-Unis et en Europe et est nommé en 2012 professeur de piano à la Haute Ecole de Musique de Genève.

A côté de ses activités de soliste, son amour de la musique de chambre l’amène à jouer régulièrement avec des partenaires renommés.

 

Programme :

A. Dvořák: Trio pour piano et cordes n° 4 en Mi mineur « Dumky » op. 90 B. 166

Girolamo Bottiglieri, violon

Estelle Revaz, violoncelle

Cédric Pescia, piano

P. Dessau: Streichquartettsatz (répétition publique / atelier)

Girolamo Bottiglieri, violon

Marc Liardon, violon

François Jeandet, alto

Estelle Revaz, violoncelle

F. Mendelssohn-Bartholdy: Octuor op. 20 en Mi bémol majeur

   

Au printemps 2017

Le dimanche 28 mai à 15h

La Fondation Otto et Régine Heim accueille trois pianistes

issus de la Haute Ecole de musique de Genève

de la classe de Sylviane Deferne.

Entrée libre


Premier récital: Louise Moulinier

A. Mozart, Sonate en Fa majeur, KV 332

F. Chopin, Fantaisie en fa mineur opus 49

C. Debussy, Deuxième cahier d'images

 

Deuxième récital: Jansen Ryser

F. Chopin, Scherzo n°3 opus 39

L. v. Beethoven, Sonate n°30 op 109 en mi majeur

F. Martin, 8 préludes pour le piano

Troisième récital: Maxime Alberti 

J-S Bach, Prélude et fugue en sol dièse mineur 2ème cahier

R. Schumann, Etudes symphoniques opus 14

S. Bortkiewicz, Etude opus 15 n°6

F. Liszt, 12ème rhapsodie hongroise

Le dimanche 23 avril 2017 à 16h
Gilad Harel et David Greilsammer proposent
une "conférence-concert"
consacrée à la musique klezmer.  

Entrée libre

Soliste, chambriste et pédagogue, Gilad Harel est un clarinettiste d'une immense créativité. Impliqué dans des programmes musicaux venant d'horizons, de cultures, de langages distincts, il est également professeur invité au Département de musique klezmer de l'Académie de Musique de Jérusalem. Souvent invité à jouer en Europe, aux Etats-Unis et en Asie, Gilad Harel collabore aussi depuis plusieurs années avec David Greilsammer et le "Geneva Camerata".

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now